lettre information CAF
Accueil
Toutes les lettres
 
Sommaire de la lettre
Caf actu
Enfance et jeunesse
Logement et cadre de vie
Solidarité et insertion
Parentalité
 
Lien vers votre Caf
> N°29 - Octobre 2018 > Caf actu > Chaque année, plus d’un allocataire sur deux est contrôlé par la (...)

Chaque année, plus d’un allocataire sur deux est contrôlé par la Caf

71 665 allocataires perçoivent des prestations de la Caf de la Haute-Vienne. Verser à chaque allocataire l’ensemble des prestations auxquelles il a droit, ni plus, ni moins, est l’un de nos principaux objectifs.

Il n’est pas besoin d’insister sur le caractère essentiel de la politique de contrôle pour payer le juste droit aux allocataires. Le développement des téléprocédures et de la liquidation automatique ont permis ces dernières années de limiter les temps de traitement des demandes. Mais, le versement des prestations étant assuré sur la base d’informations essentiellement déclaratives, le modèle de production actuel ne permet pas à la Caf de fiabiliser les données avant l’ouverture des droits. De nombreuses régularisations interviennent à l’issue de la liquidation du dossier : sur rectification de l’allocataire, suite à un échange de données avec un partenaire ou suite à un contrôle.

La Caf de la Haute-Vienne, à travers divers types de contrôles, vérifie l’exactitude des informations déclarées et les sécurisent pour un paiement rapide et régulier des prestations. Grâce à des dispositifs efficaces, la Caf a effectué en 2017, 221 609 contrôles pour une régularisation de 6,2 millions d’euros.

La Caf met à nouveau en lumière sa politique de contrôle

La politique de contrôle a fait l’objet d’une campagne de communication en 2017 et les allocataires ont déjà été sensibilisés à cette thématique. Cette année, la Caf communique à nouveau pour mieux faire connaître les contrôles de la Caf, les légitimer et les faire reconnaître comme efficaces.

La communication sensibilise davantage les publics à la prévention des indus. Les quatre messages mettent mieux l’accent sur la responsabilité des allocataires à déclarer leurs données exactes et leurs changements de situation. Ils ont été revus pour être placés dans l’ordre chronologique du parcours de l’allocataire : de sa demande de prestation à la possibilité de faire l’objet d’un contrôle de la Caf.


EN CHIFFRES :

Grâce aux contrôles, 6,2 millions d’euros ont été régularisés en 2017 sur le département :

  • 64,5 % sont des indus (comprenant les fraudes détectées) : les allocataires ont remboursé près de 4 millions d’euros à la Caf de la Haute-Vienne ;
  • 35,5 % sont des rappels : la Caf a versé près de 2,2 millions d’euros aux allocataires qui ne percevaient pas assez selon leur situation.

Les chiffres clés du contrôle à la Caf de la Haute-Vienne en 2017

PDF - 150.9 ko
AddInto Recommander  Flux Rss  Mentions légales